Une stratégie de croissance équilibrée

Le total cumulé des actifs des membres de la Global Alliance for Banking on Values s’élevait à 60 milliards de dollars à la fin 2012. (facteur d'influence)

L’équilibre porte également sur le modèle opérationnel de la Banque Triodos. Ce rapport démontre comment nous avons assuré notre croissance en 2012, à un rythme que nous considérons comme sain. Accroître de 15% à 25% l’encours total de crédit exige beaucoup d’engagement, de travail acharné, mais se traduit aussi par un plus grand impact. Une croissance plus rapide impliquerait une augmentation des risques, ce que nous souhaitons éviter.

Pour la Banque Triodos, grandir n’est pas un objectif en soi. Malgré tout, la croissance est importante et même centrale dans notre stratégie puisqu’elle permet d’octroyer davantage de crédits à des entrepreneurs durables et d’augmenter ainsi notre impact dans les secteurs où nous sommes actifs. Cela démontre aussi que notre activité est en adéquation avec les véritables besoins de la société et reflète le fait que de plus en plus de personnes – épargnants ou investisseurs – souhaitent que leur argent soit utilisé de manière plus responsable. Enfin, cela prouve qu’il est possible d’exercer le métier de banquier différemment, et que cette façon de faire est jugée attrayante par de nombreuses personnes.

La hausse de 23% de notre bilan en 2012 correspond à la croissance saine et appropriée que nous visons dans le cadre de notre modèle opérationnel. Nous nous développons également en Europe et dans les pays avoisinants. Nous ne visons pas de nouveaux pays et ne souhaitons pas ouvrir de nouvelles succursales dans le simple but de grandir. Au contraire, nous répondons aux demandes de personnes qui partagent la même vision que nous et souhaitent intégrer l’approche de la Banque Triodos dans leur propre marché. Ce fut, par exemple, le cas en France, où nous avons ouvert un nouveau bureau de représentation. Nous comptons nous appuyer sur notre portefeuille de crédits dans ce pays avec l’objectif d’y ouvrir bientôt une succursale.

Notre mission et la stratégie qui la sous-tend nous dictent également de rechercher l’équilibre entre l’épargne et les crédits. Malgré des différences entre pays, la Banque Triodos attire de plus en plus de dépôts et le défi est désormais de trouver suffisamment d’opportunités d’octroyer des crédits de manière responsable et suffisamment rapide pour suivre le rythme. En conséquence, outre l’octroi de crédits aux entreprises, nous explorons d’autres façons d’utiliser l’argent des épargnants de manière durable. Il peut s’agir, par exemple, de prêts durables aux particuliers car une demande existe parmi les clients pour ce type de financement.

Parallèlement, nous souhaitons approfondir nos relations avec nos clients, en leur proposant de nouveaux produits, comme des certificats d’actions de la Banque Triodos, et d’autres investissements via les fonds d’investissement Triodos, tels que le Triodos Sustainable Pioneer Fund, un fonds qui se concentre sur les entreprises conjuguant innovation et développement durable.

Nous considérons également que les dons d’argent favorisent les idées et initiatives innovantes. De tels dons – offerts par la Banque Triodos par l’intermédiaire de ses fondations dans chacune des succursales – permettent parfois d’éviter le recours à l’endettement.