Perspectives

De nombreux investisseurs, tant institutionnels que privés, devraient recentrer leurs stratégies d’investissement si la crise de la dette se poursuit en 2013 et si l’incertitude du système financier global continue à influencer les marchés financiers.

Au même moment, l’intérêt pour les investissements environnementaux, sociaux et de bonne gouvernance, ainsi que l’impact investing, devraient continuer à augmenter. Ces deux aspects de la finance se situent au cœur de la stratégie d’investissement de Triodos Investment Management depuis sa création. Forte de plus de 20 ans d’expérience alliant valeurs, vision et retour sur investissement, Triodos Investment Management est convaincue que ses fonds continueront à attirer les investisseurs et à se développer.

L’année 2013 devrait aussi apporter son lot de changements dans les règlementations relatives à la gestion des fonds d’investissement. Qu’il s’agisse de la directive européenne AIFM (Alternative Investment Fund Managers) ou de l’introduction du « serment du banquier » – d’abord pour les administrateurs et les membres du Conseil de Surveillance et ensuite pour l’ensemble des collaborateurs –, la hausse du nombre de règlementations devrait avoir un impact sur la gestion et l’administration des fonds.

Triodos Investment Management continuera à développer et à lancer des nouveaux fonds d’investissement avec impact. Elle espère lancer trois nouveaux fonds en 2013 dans les secteurs de l’Alimentation et de l’Agriculture, de l’Énergie renouvelable et des Marchés émergents.

En 2013, Triodos Investment Management s’attend à une croissance de 10 à 15% de ses actifs sous gestion.

Zeist, le 25 avril 2013

Marilou van Golstein Brouwers
Michael Jongeneel