Marchés émergents

Les activités « Marchés émergents » couvrent la gestion de fonds opérant au niveau international et investissant dans des marchés émergents en Amérique latine, en Afrique, en Asie et en Europe de l’Est.

L’objectif des fonds actifs dans les domaines de la finance inclusive et du commerce équitable est de contribuer au développement de secteurs financiers inclusifs dans les pays en développement. L’objectif est, d’une part, d’améliorer la vie des populations en leur proposant des services financiers de manière transparente et responsable et, d’autre part, de favoriser le commerce de produits certifiés équitables et biologiques, et donc une agriculture durable. Triodos Investment Management est convaincue que l’accès aux services financiers joue un rôle essentiel dans le développement durable mondial.

Les fonds consacrés aux marches émergents ont enregistré, ensemble, une hausse de 76 millions d’euros en 2012 (+ 19,3%) pour atteindre 469 millions d’euros.

Les activités de Triodos Fair Share Fund, Triodos SICAV II – Triodos Microfinance Fund, Triodos Sustainable Trade Fund, Stichting Triodos-Doen, Stichting Hivos-Triodos Fonds et du Triodos Renewable Energy for Development Fund sont gérées par les équipes de Triodos Investment Management basées aux Pays-Bas.

Finance inclusive

Depuis 1994, nos actifs sous gestion dans le secteur du microcrédit ont grimpé à 437 millions d’euros, faisant de la Banque Triodos l’un des principaux investisseurs dans ce domaine. (facteur d'influence)

Le montant total des actifs sous gestion dans le segment de la finance inclusive se monte à 442 millions d’euros, ce qui représente une hausse de 22,1% par rapport à 2011.

En 2012, les quatre fonds Triodos dédiés à la finance inclusive, à savoir Triodos Fair Share Fund, Triodos SICAV II – Triodos Microfinance Fund, Stichting Triodos-Doen et Stichting Hivos-Triodos Fonds, ont financé ensemble 99 banques et institutions de microcrédit réparties dans 45 pays. Ces institutions ont accordé des crédits à plus de 6,9 millions de citoyens à faibles revenus (7,9 millions en 2011), dont 65% de femmes. 6,4 millions de personnes, dont 48% vivent dans des zones rurales, ont pu accéder à des produits d’épargne (7,5 millions en 2011).

Portefeuille de microcrédits du fonds

31 décembre 2012

Les quatre fonds Triodos de finance inclusive détiennent des participations dans 17 institutions et organes de microcrédit de premier plan, connus pour leur caractère innovant (19 en 2011). Des cadres supérieurs de la Banque Triodos sont membres des Conseils d’administration de ces organisations et mettent à leur disposition leurs connaissances et leur expertise dans le domaine de la banque durable.

Finance commerciale durable

Triodos Sustainable Trade Fund finance des exportateurs agricoles, indépendants ou regroupés en coopératives, qui produisent des denrées biologiques certifiées et/ou labellisées commerce équitable, dans les pays en développement.

À la fin 2012, le volume des financements commerciaux du fonds s’était contracté de 21,9% pour s’établir à 20,3 millions d’euros. Au total, 31 crédits ont été accordés à 18 exportateurs (indépendants ou en coopératives), produisant 12 denrées agricoles différentes dans 19 pays. Les produits concernés sont, entre autres, le café, le coton, le cacao, l'huile d'olive, les noix de cajou et le miel.

Triodos Sustainable Trade Fund reçoit l’essentiel de son financement d’un crédit consenti par la Banque Triodos, en partie garanti par des organisations gouvernementales et non gouvernementales néerlandaises et internationales.

Étude de cas

Le renouvellement des plantations de café est crucial parce que 60% des plantations en Amérique du Sud se situent dans leur phase finale de production. Par conséquent, les récoltes enregistrent une baisse générale et les niveaux de production pourraient chuter de manière sensible au cours des prochaines années, ce qui menace les sources de revenus des plantations de café et, en particulier, des petits fermiers. Face à ce risque, l’Associacion Aldea Global Jinotega (Aldea Global) au Nicaragua a développé le programme « Ecoforestral », qui prévoit le renouvellement progressif des caféiers pour augmenter les récoltes à moyen et long terme, tout en protégeant les revenus annuels des petites plantations pendant les premières années du programme. Parallèlement, les plantations seront restructurées selon un schéma favorable à l’environnement.

Diédericks Aldea, Finance Manager d’Aldea Global : « Le plus grand défi pour les petits fermiers qui projettent de renouveler leurs plantations de café est qu’ils doivent attendre plus de trois ans avant d’engranger des revenus. Hivos-Triodos Fund couvre cette période d’attente en leur octroyant un crédit-pont. »

Perspectives

Nous prévoyons une hausse continue des fonds de finance inclusive, en cohérence avec les tendances actuelles.

Il est prévu de restructurer Triodos Sustainable Trade Fund en 2013 afin de permettre aux investisseurs de participer au financement de l’agriculture et du commerce durables.