Arts et culture

Depuis des années, la Banque Triodos agit en pionnière en matière de financement des arts et de la culture. Alors que le secteur culturel est actuellement financé essentiellement via des subsides et des dons, en particulier aux Pays-Bas, la Banque Triodos soutient un modèle de secteur culturel financé de manière diversifiée, via des bourses, des dons, des subsides et des investissements commerciaux. Ses fonds sont conçus pour aider le secteur des arts et de la culture à se transformer.

Dans ce segment de marché, Triodos Investment Management gère le Triodos Cultuurfonds, basé aux Pays-Bas. Le fonds a été lancé en 2006 et investit dans des projets culturels répondant à la définition du gouvernement néerlandais, à savoir des projets dont l’objectif est d’améliorer et de protéger les arts et la culture.

À la fin 2012, les actifs nets totaux du fonds accusaient une baisse de 26,7% pour se situer à 121 millions d’euros (165 millions en 2011). Cette baisse s’explique en grande partie par la décision du gouvernement néerlandais de supprimer, à partir du 1er janvier 2013, les avantages fiscaux dont bénéficiaient les investissements dans la culture.

Grâce aux projets financés par Triodos Cultuurfonds, 1,9 million de personnes ont pu se rendre au théâtre et dans les musées en 2012, et 1.917 artistes ont pu avoir accès à des infrastructures abordables.

Étude de cas

Le centre de débats « De Balie » situé dans le centre d’Amsterdam a vu ses revenus augmenter grâce à l’amélioration du fonctionnement de sa cuisine. Le café de « De Balie » était régulièrement confronté à des périodes de (trop) grande affluence qui laissaient de nombreux clients mécontents. Grâce à l’installation d’une nouvelle cuisine de haute qualité, le centre est désormais en mesure d’offrir un service de restauration professionnel, qui représente un apport financier bienvenu pour le budget du Centre, devenu une scène importante pour de nombreux débats nationaux. À la fin d’un débat, les visiteurs sont invités à poursuivre leurs discussions autour d’un verre ou d’une collation. Les investisseurs du Triodos Cultuurfonds permettent à des institutions telles que « De Balie » d’élargir leur base de revenus et leur impact : une évolution nécessaire et urgente, en particulier lorsque les pouvoirs publics sont obligés de prendre des mesures d’austérité.

Perspectives

Triodos Cultuurfonds est à la recherche d’investissements dans des projets culturels à caractère plus commercial, tout en poursuivant ses activités en faveur des théâtres, des musées et des groupes d’artistes.

Triodos Cultuurfonds devrait rester attrayant pour les investisseurs en 2013, grâce à son impact direct sur le développement équilibré du secteur culturel néerlandais. Le volume des actifs sous gestion devrait rester stable en 2013.