Méthodologie

Il est important de mesurer l'impact de notre action sur les personnes, l'environnement et la culture car nous voulons donner à nos parties prenantes une vue claire sur ce que le rôle de la Banque Triodos dans le monde signifie réellement. Mais il n'est pas toujours facile de quantifier cet impact de façon rationnelle. La plupart des mesures d'impact non financier présentent des avantages et des inconvénients, le nombre de personnes assistant aux manifestations culturelles n'étant par exemple pas la seule, ou nécessairement la meilleure, façon de mesurer l'impact positif d'un événement culturel. Mais cela donne une indication sur sa portée et donc sur la valeur des ressources financières qui l'ont rendu possible.

Nous reconnaissons que ces chiffres peuvent être améliorés et travaillons précisément dans ce sens. Entre-temps, nous souhaitons vous communiquer une image claire de la façon dont nous avons procédé aux mesures d'impact que vous lirez dans le présent rapport.

Ce qui suit explique l'approche que nous avons adoptée par thème.

Energie et climat

Les projets d’énergie renouvelable que nous finançons, ont généré de l’électricité pour 1.300.000 ménages européens, évitant ainsi l’émission de 2.023.143 tonnes de CO2. (graphique d'impact)

Les projets d’énergie
renouvelable que nous
finançons, ont généré de
l’électricité pour 1.300.000
ménages européens, évitant
ainsi l’émission de 2.023.143
tonnes de CO2.

Le calcul de la réduction des émissions de CO2 est basé sur l'utilisation des taux de conversion (grammes de CO2 par kWh) de la Greenhouse Gas Protocol Initiative, fondée sur le rapport d'évaluation 2007 de l'IPCC (International Panel for Climate Change). Les taux de conversion indiquent les grammes de CO2 non émis dans l'ensemble des centrales électriques d'un pays où nous opérons par kWh d'énergie verte produite en 2006 (la date la plus récente dont nous disposons). Cet ensemble comprend également la capacité installée de production d'énergie renouvelable différente de ce qu'un autre kWh vert souhaiterait économiser. La réduction des émissions de CO2 est donc en réalité légèrement supérieure. Notre calcul est basé sur la consommation moyenne d'énergie par kWh par foyer, pour ensuite extrapoler le chiffre opposé. Nous savons que d'autres méthodologies sont disponibles dans d'autres pays tels que le Royaume-Uni (notamment celle préconisée par la British Wind Energy Association, BWEA).

Arts et culture

5,7 millions de personnes ont assisté en 2012 à des événements organisés par ou chez des institutions culturelles financées par la Banque Triodos. (graphique d'impact)

5,7 millions de personnes ont
assisté en 2012 à des
événements organisés par ou
chez des institutions culturelles
financées par la Banque
Triodos.

Les chiffres que nous utilisons pour le thème Arts et Culture sont basés sur le nombre de personnes ayant assisté à une manifestation culturelle ou visité une exposition en 2012, organisées par des institutions financées par la Banque Triodos dans chacune de ses succursales. Là où ces chiffres n'étaient pas disponibles, nous avons calculé le nombre moyen de personnes ayant assisté à un événement ou visité une exposition dans le cadre d'un projet particulier au cours de l'année et multiplié ce chiffre par le nombre d'événements organisés.

Nous avons ainsi mesuré au moins 80 % du portefeuille Arts et Culture dans chaque pays et extrapolé sur le pourcentage restant. Là où nous n'avons pas pu mesurer 80 % du portefeuille d'un pays, nous avons introduit un chiffre correspondant à la proportion du portefeuille de crédits que nous pouvions mesurer. En raison de la difficulté à indiquer avec précision le nombre des personnes qu'ils ont atteintes, nous n'avons pas inclus dans ce chiffre les artistes individuels, musiciens ou autres, financés par la Banque Triodos.

Nous reconnaissons que tel ou tel projet puisse ne pas être intégralement financé par la Banque Triodos et qu'elle ne soit donc pas seule responsable de la capacité de ce projet à organiser l'événement. Mais nous pensons que, de façon générale, le financement par la Banque Triodos d'un projet dans le domaine de l'art et de la culture joue un rôle essentiel dans son financement global, de sorte qu’il soit légitimement possible de faire usage de cette mesure dans ce contexte.

Social/Microcrédit

Nos fonds de microcrédit spécialisés financent 99 institutions de microcrédit dans 45 pays. Elles rendent service à 6,9 millions de clients crédits. (graphique d'impact)

Nos fonds de microcrédit
spécialisés financent 99
institutions de microcrédit dans
45 pays. Elles rendent service à
6,9 millions de clients crédits.

La preuve de l'impact de nos activités dans le domaine du microcrédit est apportée par l'Emerging Markets Sustainability Management System de Triodos Investment Management. Ces informations sont basées sur des rapports trimestriels précis des institutions de microcrédit en portefeuille et sur les examens annuels.

Soins aux personnes âgées

En 2012, 9.840 personnes ont bénéficié de projets pour les soins aux personnes âgées dans 150 maisons de santé financées par la Banque Triodos. (graphique d'impact)

En 2012, 9.840 personnes ont
bénéficié de projets pour les
soins aux personnes âgées
dans 150 maisons de santé
financées par la Banque
Triodos.

Nous avons calculé le nombre des personnes âgées bénéficiant de projets financés par la Banque Triodos au 31 décembre 2012 dans l'ensemble du réseau européen. Au moins 80 % du portefeuille Soins aux personnes âgées est mesuré dans chaque succursale et le pourcentage restant est extrapolé sur la base de ce chiffre. Là où nous n'avons pas pu mesurer 80 % du portefeuille d'un pays, nous avons introduit un chiffre correspondant à la proportion du portefeuille de crédits que nous pouvions mesurer.

Alimentation et agriculture

Les terres consacrées à l’agriculture biologique financée par la Banque Triodos ont produit l’équivalent d’un peu plus de 18 millions de repas en 2012, de quoi nourrir de manière durable 16.800 personnes pendant une année. (graphique d'impact)

Les terres consacrées à
l’agriculture biologique financée
par la Banque Triodos ont
produit l’équivalent d’un peu
plus de 18 millions de repas
en 2012, de quoi nourrir de
manière durable 16.800
personnes pendant une année.

La mesure de l’impact de la Banque Triodos en matière d’alimentation et d’agriculture permet de démontrer l’impact sur les personnes de nos financements dans ces deux secteurs. Elle définit le nombre de personnes pouvant être nourries sur une base durable grâce à la production des terres consacrées à l’agriculture biologique dans les cinq pays d’Europe où la Banque Triodos exerce ses activités.

Les financements de la Banque Triodos ne portent parfois que sur une partie des activités d’une exploitation agricole. Nous prenons cependant en considération la production durable globale de chaque exploitation, traduite en nombre de personnes nourries, dans la mesure où ces données globales situent mieux l’impact potentiel d’une exploitation. Par ailleurs, il est ici assumé que le financement apporté par la Banque Triodos représente une part importante des emprunts totaux d’une exploitation biologique.

Nous avons utilisé la méthode de mesure de l’empreinte écologique (Ecological Footprint Method) développée par le WWF (World Wild Fund for Nature) pour évaluer le nombre total de personnes pouvant être alimentées par la production des terres exploitées grâce au financement de la Banque Triodos. Il s’agit d’une approche théorique qui montre le lien entre les régimes alimentaires de la population et les terres agricoles qui produisent leur nourriture.

L’empreinte écologique est une mesure de la superficie exprimée en hectares globaux (gha) associée à toute activité économique consommatrice de ressources. Le WWF a évalué l’empreinte écologique dans de nombreux pays dans le cadre du projet WWF Living Planet. Il estime que, pour l’ensemble de l’Union européenne, une moyenne de 1,17 gha de terres de culture alimentaire et 0,19 gha de pâturages sont nécessaires pour nourrir une personne durant une année. Le WWF fournit des estimations pour chacun des cinq pays où la Banque Triodos finance l’agriculture biologique. Ces données ont été utilisées pour évaluer le nombre de personnes pouvant être alimentées trois fois par jour grâce à l’ensemble des terres consacrées à l’agriculture biologique des fermes financées par la Banque Triodos en Europe.

La Banque Triodos finance des fermes biologiques qui exploitent 21.300 hectares de terres agricoles dans les cinq pays où la banque est présente (Allemagne, Belgique, Espagne, Pays-Bas et Royaume-Uni). Le nombre total de personnes alimentées (16.800) a été calculé sur base de l’empreinte écologique propre à chaque pays, exprimée en nombre total de repas (18 millions), sur base de l’hypothèse que les individus consomment trois repas par jour.

L’empreinte écologique du WWF inclut la superficie totale nécessaire à la production de ces aliments de manière non durable. Il s’agit donc du « scénario du pire » pour l’estimation des terres nécessaires à l’alimentation de chaque personne. Si des régimes alimentaires durables et des méthodes de production biologique étaient appliqués, nous aurions une alimentation et des niveaux de production très différents de produits également très différents, et nous pourrions nourrir un nombre bien plus important de personnes à partir de chaque hectare de terre agricole. L’empreinte écologique fournit donc une estimation basse du nombre de personnes pouvant être alimentées de manière durable, en ce sens qu’il se base sur les schémas alimentaires actuels (comprenant des niveaux élevés de consommation de viande et d’autres produits d’origine animale) qui vont de pair avec une demande importante de terres. Elle inclut, par exemple, la production d’aliments pour l’élevage intensif, sur base de systèmes de production non biologiques. Cette estimation est purement théorique et est destinée à permettre au lecteur de visualiser le lien entre les terres et les aliments que nous consommons. Il ne reflète pas la production réelle de cultures et de produits d’origine animale des fermes financées par la Banque Triodos.